Tiers payant généralisé : la profession unanime contre le rapport de l’IGAS  Abonné

Publié le 18/02/2014
1392716552498937_IMG_123073_HR.jpg

1392716552498937_IMG_123073_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a entraîné une levée de boucliers du corps médical en estimant dans un rapport récemment rendu public que la dispense d’avance des frais est « techniquement possible » en cinq ans sous « certaines conditions ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte