Tiers payant généralisé : les médecins députés qui ont voté pour, ceux qui ont voté contre

Par
Stéphane Long -
Publié le 13/04/2015

Crédit photo : S TOUBON

Moins de trente médecins siègent à l’Assemblée nationale. Combien étaient-ils, jeudi 9 avril, pour voter l’article 18 portant sur la généralisation du tiers payant ? La réponse se trouve sur le site du Parlement. Selon les chiffres rendus publics, 35 députés ont participé à ce scrutin, parmi lesquels 8 étaient médecins, soit plus de 20 % des votants.

Dans le détail, trois d’entre eux ont voté pour l’adoption de cet article : les Drs Michèle Delaunay (PS), Gérard Sebaoun (PS) et Jacqueline Fraysse (Front de gauche). Cinq ont voté contre : les Drs Élie Aboud (UMP), Bernard Debré (UMP), Jean-Pierre Door (UMP), Fernand Siré (UMP)… et Dominique Orliac (Parti radical de gauche), seule médecin députée de la majorité à avoir voté contre le tiers payant généralisé.

Un tiers des médecins siégeant à l’Assemblée ont pris part aux votes

Les élus étaient plus nombreux (50), un peu plus tôt, pour se prononcer sur une série d’amendements visant à supprimer l’article 18 généralisant le tiers payant. Neuf médecins ont participé à ce vote. Quatre se sont prononcés en sa faveur (Drs Aboud, Debré, Door et Orliac). Cinq s’y sont opposés (Drs Bapt, Delaunay, Sebaoun, Touraine et Fraysse).

Au total, 10 médecins, soit près d’un tiers des effectifs de l’Assemblée nationale ont participé à l’un de ces deux scrutins portant sur la généralisation du tiers payant. Selon un sondage réalisé pour « le Quotidien », près de 91 % des médecins se sont déclarés opposés à cette mesure.

S. L.

Source : lequotidiendumedecin.fr
Sommaire du dossier