Immunogénicité du vaccin bivalent

Des données de long terme  Abonné

Publié le 07/11/2013

DES DONNÉES antérieures ont monté que le vaccin antipapillomavirus bivalent contre les génotypes 16 et 18 entraîne une réponse immunitaire soutenue jusqu’à 6 ans après la vaccination chez des jeunes filles âgées de 10 à 14 ans. De nouveaux résultats (1) issus d’une étude d’extension, avec dosage annuel des anticorps spécifiques par méthode Elisa, confirment la persistance d’une très forte réponse immunitaire 7 ans après la première dose vaccinale sur une cohorte de près de 500 jeunes femmes, vaccinées entre 10 et 14 ans et âgées en moyenne de 19 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte