Atteintes génitales externes, infection anale

De nouvelles données chez les hommes  Abonné

Publié le 07/11/2013
1386147810469242_IMG_114901_HR.jpg

1386147810469242_IMG_114901_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

UN TRAVAIL prospectif (1) a cherché à identifier les facteurs potentiellement associés au risque de survenue de lésions génitales externes chez les hommes inclus dans l’étude HIM (HPV Infection in Men). L’analyse porte sur près de 2 800 hommes qui, tous les 6 mois pendant 4 ans, ont rempli un questionnaire et eu un examen clinique, complété par des prélèvements des éventuelles lésions génitales externes pour génotypage HPV. Au cours de ce suivi, ces lésions ont été rapportées chez 198 hommes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte