Baisse de la testostéone avec l’âge

Encore beaucoup d’inconnues  Abonné

Publié le 25/11/2013

PAS QUESTION de parler d’andropause. Le terme controversé est bien trop calqué sur l’exemple féminin. Aussi est-il plus juste de parler de Déficit androgénique lié à l’âge, dit DALA. Une appellation plus prudente, largement privilégiée par les urologues, qui se distingue du climatère par sa sémantique univoque. De quoi décourager toute tentative de rapprochement avec la ménopause. Et pourtant, grande est la tentation. L’ostensible ressemblance des symptômes y est pour quelque chose. Vitalité en berne, baisse de libido, ostéoporose, bouffées de chaleur... il s’agit bien du DALA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte