Goutte et comorbidités cardiovasculaires

Quelle incidence sur les amputations ?  Abonné

Par
Publié le 10/07/2020
La goutte s'associe très fréquemment à des comorbidités, notamment       cardiovasculaires pouvant entraîner de nombreuses complications, dont des amputations.
Les patients goutteux ont environ trois fois plus d’amputations

Les patients goutteux ont environ trois fois plus d’amputations
Crédit photo : phanie

La goutte est associée à de nombreuses comorbidités (maladies cardiovasculaires, hypertension, insuffisance rénale chronique, diabète, hyperlipidémie…). Ces comorbidités sont connues pour augmenter le risque de complications macrovasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) et vasculaires périphériques aux membres inférieurs (ulcères, amputations…). Les patients diabétiques ont également un risque élevé d’ulcères et d’amputations qui augmente la morbidité et la mortalité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte