Polyarthrite rhumatoïde

Moins de risque de comorbidités sous traitement  Abonné

Publié le 10/07/2020
Les comorbidités sont fréquentes au cours de la polyarthrite rhumatoïde. Si elles sont d’abord liées à la sévérité de la maladie, les effets secondaires des traitements sont aussi parfois évoqués. Mais les récentes études apportent des réponses rassurantes...
Une survenue plus tardive de la PID sous méthotrexate

Une survenue plus tardive de la PID sous méthotrexate
Crédit photo : phanie

De nombreuses études ont déjà montré une augmentation du risque de thrombose veineuse profonde et d’embolie pulmonaire chez les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) active. Menée sur 46 311 sujets atteints de PR, une étude suédoise (1) vient de confirmer qu'en cas d'activité élevée de la maladie, un patient sur cent développera une thromboembolie veineuse en un an, soit une augmentation de plus du double par rapport aux patients en rémission. Des études observationnelles permettent de préciser quelques facteurs associés à ce sur-risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte