Lombalgie commune

Nouvelles recommandations HAS  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 09/12/2019

Afin d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de lombalgie et pour prévenir le risque de chronicité, une actualisation des recommandations, datant de 2000, a été publiée par la HAS.

Le choix de l’activité physique doit prendre en compte la préférence du patient

Le choix de l’activité physique doit prendre en compte la préférence du patient
Crédit photo : Phanie

Une première nouveauté dans les nouvelles recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) concerne la définition de la lombalgie. Il est proposé de parler de « poussée aiguë de lombalgie » (plutôt que de lombalgie aiguë), de « lombalgie à risque de chronicité » pour les patients ayant une durée d’évolution de la lombalgie inférieure à 3 mois et présentant un risque élevé d’absence de résolution de la lombalgie et de « lombalgie récidivante » en cas de récidive de lombalgie dans les 12 mois. Elle doit être considérée comme une lombalgie à risque de chronicité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte