Polyarthrite en rémission

Espacer les injections d’anti-TNF  Abonné

Publié le 02/12/2013

STRASS est un essai randomisé contrôlé de 18 mois conduit chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) en rémission (DAS 28 ‹ 2,6) stable depuis plus de 6 mois, sous anti-TNF sous cutané (etanercept ou adalimumab), comparant une stratégie d’espacement des injections (bras E, n = 67) à une stratégie de maintien thérapeutique (bras M, n = 73). La rechute était définie par un DAS 28› 2,6 et un ΔDAS 28› 0,6.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte