Des fractures occultées à la radio

Sujets âgés, tous au scanner !

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 14/11/2019

En traumatologie gériatrique, la radiographie conventionnelle méconnait bon nombre de fractures, en particulier au niveau du bassin et du rachis, où le scanner se révèle incontournable.

La prise en charge doit être rapide pour éviter la dépendance

La prise en charge doit être rapide pour éviter la dépendance
Crédit photo : Phanie

Chez les personnes âgées, la traumatologie est responsable de 25 % des admissions aux urgences, et 40 % des traumatismes sont des fractures. Leur prise en charge doit être rapide (dans les 6 heures) pour réduire la morbimortalité et éviter la dépendance.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?