Maladies inflammatoires chroniques

Les biothérapies ont déjà 15 ans

Par
Christine Fallet -
Publié le 25/06/2018
biothérapies

biothérapies
Crédit photo : Phanie

Dans 25 % des cas, les maladies inflammatoires chroniques intestinales (Mici) se développent au cours de l'enfance ou de l'adolescence. Ainsi l'incidence de la maladie de Crohn chez l'enfant est estimée à deux cas par année pour 100 000 enfants de moins de 17 ans. Les biothérapies ont démontré leur efficacité et leur bonne tolérance lorsque ces pathologies sont réfractaires au traitement conventionnel. Deux molécules ont actuellement une autorisation de mise sur le marché (AMM) en pédiatrie (à partir de 6 ans) : l'infliximab et l'adalimumab.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?