Une évaluation approfondie

Le b.a.-ba des troubles du langage  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 25/06/2018
langage

langage
Crédit photo : PHANIE

Face à une absence d’expression orale à 3 ans ou à un trouble important du langage à 4 ans, le pédiatre doit se poser plusieurs questions, quant à l’intégrité de l’audition, au caractère isolé ou plus global du trouble, pouvant toucher les communications non verbales ou les autres domaines du développement, et quant à l’existence éventuelle de signes cliniques d’accompagnement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte