Angine à streptocoque du groupe A

Le TDR indispensable avant antibiotiques

Publié le 16/07/2012

LA SITUATION a certes progressé : les prescriptions d’antibiotiques en médecine libérale ont bien diminué depuis les années 1980, de façon très nette pour les jeunes enfants (-54 % en 10 ans pour les moins de 30 mois), un peu moins pour les plus grands (-39 %). Dans les angines pharyngites, qui motivent 23 % des prescriptions d’antibiotiques, celles-ci ont été réduites de 37 % entre 2004 et 2011 chez les moins de 14 ans. Mais, dans le même temps, les consultations ont aussi diminué de 39 % ; le taux de prescription d’antibiotiques est donc resté constant (71 % en 2011).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?