Réactions secondaires aux vaccins.

Faire la part entre responsabilité et coïncidence

Publié le 16/07/2012

LES VACCINS font l’objet d’une surveillance étroite assurée par les centres de pharmacovigilance et les laboratoires pharmaceutiques mais, également, au niveau mondial, par plusieurs structures indépendantes des firmes qui ont pour vocation de renforcer la pharmacovigilance et de déterminer les liens de causalité entre les symptômes rapportés après vaccination et les vaccins.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?