Énurésie nocturne de l’enfant

Agir dans tous les cas  Abonné

Publié le 26/04/2012
1335403251344683_IMG_82847_HR.jpg

1335403251344683_IMG_82847_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

L’ÉNURÉSIE NOCTURNE est une miction involontaire pendant le sommeil chez un enfant de plus de 5 ans. Elle s’amende le plus souvent spontanément mais persiste toutefois dans 0,5 à 1 % des cas à l’adolescence et à l’âge adulte. Trois facteurs sont impliqués, parfois de façon conjointe : une polyurie nocturne, une hyperactivité du détrusor et un seuil d’éveil élevé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte