L’effet néfaste du café

Une idée reçue ?  Abonné

Publié le 21/01/2013

POUR CERTAINS, l’abstinence de café s’accompagnerait d’une diminution des chiffres tensionnels chez les hypertendus, pour d’autres la consommation de café augmenterait fortement la pression artérielle mais une adaptation cardio-vasculaire rapide interviendrait.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte