Dépistage de la trisomie 21

L’ADN fœtal bientôt en non-invasif

Publié le 18/11/2013
1384869814472852_IMG_116074_HR.jpg

1384869814472852_IMG_116074_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

LE DÉPISTAGE combiné de la trisomie 21 – marqueurs sériques et évaluation échographique de la clarté nucale – a été mis en place en France en juin 2009 afin de permettre un dépistage plus précoce, de limiter les prélèvements invasifs et les risques qui y sont associés, et d’homogénéiser l’offre sur le territoire national, avec notamment un contrôle qualité pour les échographistes. Un travail réalisé par l’Agence de la biomédecine sur les données recueillies jusqu’en 2012 souligne la progression du recours au dépistage combiné au fil des ans.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?