Douleurs abdominales aiguës de l’enfant

L’échographie en première intention

Publié le 17/11/2014
1416224446563454_IMG_141228_HR.jpg

1416224446563454_IMG_141228_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Devant des douleurs abdominales aiguës, les méthodes d’exploration diffèrent selon qu’il s’agit d’un adulte ou d’un enfant. Chez celui-ci, l’échographie est l’examen de première intention. Dans l’enquête Adexol, 52 % des enfants en ont bénéficié. « C’est encore trop peu, déclare le Pr Hubert Ducou le Pointe. Le scanner est demandé dans 9 % des cas en première intention, c’est là un peu trop, on doit davantage privilégier l’échographie. La radiologie conventionnelle est prescrite dans 14 % des cas, on peut également diminuer ce taux », poursuit-il.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?