Céphalées aiguës

Une démarche diagnostic rigoureuse

Publié le 17/11/2014

Tout le monde a déjà eu mal à la tête, les enfants comme les adultes. C’est pourtant un symptôme qui génère souvent une certaine angoisse. Il n’est, bien entendu, pas question de réaliser une imagerie à chaque épisode de céphalée et, d’ailleurs, dans la grande majorité des cas, le sujet qui a mal à la tête ne consulte pas. Bien souvent, il connaît son symptôme, car il l’a déjà ressenti.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?