Activité postprandiale et prolongée

Un nouvel agoniste GLP1 original  Abonné

Publié le 05/11/2012

Jusqu’ici, les agonistes des récepteurs aux GLP1 se répartissaient entre agonistes d’action prolongée, d’activité proche d’une insuline basale, et agonistes d’action courte, mimant une insuline rapide. Mais le lixisenatide (Lyxumia, Sanofi Aventis), agoniste original en cours de développement, pourrait ouvrir une nouvelle page dans le chapitre des GLP1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte