Majoration du déclin cognitif à 12 ans  Abonné

Publié le 05/11/2012

ON CONSIDÈRE traditionnellement que le diabète de type 2 est associé à un surrisque de déficit cognitif et de démence. Mais les données dont on dispose sur l’évolution cognitive des diabétiques ne sont pas démonstratives. C’est pourquoi les résultats du suivi de la cohorte prospective hollandaise, MAAS (Maastricht Aging Study), lancée dans les années 1995, étaient très attendus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte