By-pass versus gastrectomie : un avantage, très discutable  Abonné

Publié le 25/04/2013

UNE ÉTUDE toute récente comparant by-pass et sleeve (gastrectomie) sur 60 diabétiques mal contrôlés (HbA1c : 9,7 %) d’obésité modérée (IMC : 36) a conclu que seul le by-pass était capable de restaurer la fonction bêta et le tour de taille*. « Je n’adhère pas du tout aux conclusions de cette analyse, commente Fabrizio Andreelli. En partant d’une HbA1c autour de 10 %, à 2 ans les HbA1c moyennes sont respectivement à 6,7 % sous anneau, 7,1 % sous by-pass et de 8,4 % sous intensification du traitement médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte