Sémaglutide

Et l’analogue du GLP1 devint oral  Abonné

Par
Publié le 05/11/2018
semaglutide

semaglutide
Crédit photo : PHANIE

La dégradation digestive des arGLP1 par des enzymes protéolytiques ne permettait pas leur utilisation par voie orale. L’association du sémaglutide à un Snac (dérivé d’un petit acide gras), qui favorise son absorption au niveau gastrique, a permis de contourner cet obstacle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte