Diabète gestationnel 

Pas de précipitation  Abonné

Par
Publié le 05/11/2018

Suivant celles de l’International Association of the Diabetes and Pregnancy Study Groups (IADPSG), les recommandations françaises proposent de demander une glycémie à jeun lors de la première visite prénatale et une HGPO entre la 24e et la 28e semaine d’aménorrhée (SA). Mais une prise en charge précoce du diabète gestationnel (DG) n’est pas forcément bénéfique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte