Diabète gestationnel

Difficile équilibre entre trop et pas assez  Abonné

Publié le 24/04/2014
1398348413517092_IMG_128455_HR.jpg

1398348413517092_IMG_128455_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

En 2010, de nouvelles recommandations de dépistage et prise en charge du diabète gestationnel ont été adoptées en France. L’augmentation subséquente de sa prévalence –et donc des grossesses à suivre– pourrait être, à moyens constants, au détriment d’un suivi et d’une prise en charge plus étroits des diabètes gestationnels les plus problématiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte