Un risque accru de carcinome hépatocellulaire

Dépister et référer les patients porteurs d'une fibrose

Par Dr Isabelle Hoppenot
Publié le 25/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
K foie

K foie
Crédit photo : PHANIE

Les patients diabétiques de type 2 (DT2) ont un risque accu de carcinome hépatocellulaire (CHC), documenté dans plusieurs études. Ce risque a été estimé à 0,25 % dans une étude américaine ayant suivi des DT2 pendant 14 ans, à 0,8 % dans l'étude européenne de Vérone d'une durée de 10 ans, et à 2,2 % dans un travail taïwanais avec un suivi équivalent.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?