Prévention des troubles métaboliques

Mieux gérer les antipsychotiques

Par Dr Isabelle Hoppenot
Publié le 25/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
antipsychotiques

antipsychotiques
Crédit photo : PHANIE

« Les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de décès chez les schizophrènes, devant les décès par suicide », a rappelé le Pr Bruno Fève (hôpital St-Antoine, Paris). Elles sont à l’origine de deux-tiers des décès chez ces patients, comparativement à la moitié des décès dans la population générale. La réduction moyenne de l’espérance de vie est de 20 %, entre 20 et 35 ans aux États-Unis, ce qui est considérable.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?