Endoprothèses coronaires : du métal nu au polymère entièrement résorbable  Abonné

Publié le 28/03/2013
1365758040420378_IMG_101688_HR.jpg

1365758040420378_IMG_101688_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

LES ENDOPROTHÈSES coronaires sont devenues une composante essentielle de toutes les interventions percutanées sur les artères coronaires. Elles ont contribué, de manière très significative, à augmenter la sécurité des interventions, à diminuer le recours à la chirurgie de pontage en urgence et ont un effet favorable sur la resténose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte