Réduction du risque cardiovasculaire

Le bénéfice d’une forte dose d’oméga-3 EPA  Abonné

Par
Dr François Diévart -
Publié le 06/12/2018
omega 3

omega 3
Crédit photo : GARO/PHANIE

De nombreux essais thérapeutiques contrôlés ont évalué si les acides gras oméga-3 – association d’acide eicosapentaénoïque (EPA) et d’acide docosahexaénoïque (DHA) – à dose faible ou moyenne (> 1 g/j) peuvent réduire le risque d’événements cardiovasculaires (CV) majeurs en prévention CV primaire ou secondaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte