Cancer de la prostate métastatique

L’hormonothérapie de nouvelle génération prolonge la survie  Abonné

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 01/07/2019
cancer prostate

cancer prostate
Crédit photo : Phanie

Chez 1 052 patients, l'étude de phase III TITAN (1) a comparé l'apalutamide (Erleada, 240 mg/j) à un placebo, avec dans les deux bras une hormonothérapie anti-androgénique (agoniste ou antagoniste de la LHRH). Les patients pouvaient avoir reçu précédemment un traitement par docétaxel.

33 % de réduction du risque de décès avec l'apalutamide

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte