Cancer du poumon avancé

Premiers survivants à long terme sous anti-PDL1

Par Dr Sylvie Le Gac
- Mis à jour le 15/07/2019
cancer bronche

cancer bronche
Crédit photo : Phanie

Les résultats à 5 ans de l'étude de phase Ib KEYNOTE-001, menée chez 550 patients naïfs de traitement (n = 101) ou préalablement traités (n = 449) pour un CBNPC de stade avancé, mettent en évidence un taux de survie globale sous pembrolizumab (anti-PDL1) de 18 % (1). En effet, 23,2 % des patients naïfs de chimiothérapie et 15,5 % des patients prétraités étaient toujours en vie après 5 ans. De plus, 25 % des patients préalablement traités, et dont la tumeur exprimait fortement PD-L1 (≥ 50 %), étaient toujours en vie après 5 ans.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?