Chirurgie du cancer du colon

Le traitement endoscopique a toute sa place

Publié le 15/03/2012

UNE ENQUÊTE très récente, réalisée auprès de gastro-entérologues, a montré qu’ils retiraient par coloscopie en moyenne quelque 40 000 polypes avancés par an : presque autant de cancers en puissance que l’on évite donc chaque année. « Étant donné que la coloscopie permet de détecter des polypes adénomateux, d’assurer leur résection, y compris à un stade avancé, il est clair que la coloscopie a toute sa place dans le cancer du côlon.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?