Tabac et insuffisance cardiaque

Un effet direct sur la fonction myocardique

Publié le 05/11/2015
- Mis à jour le 29/11/2015

Parmi les complications cardiovasculaires du tabagisme, on parle essentiellement de l’infarctus du myocarde et de l’AVC, beaucoup moins de l’insuffisance cardiaque (IC). Parce qu’on ignore généralement l’effet direct du tabagisme sur la fonction myocardique ventriculaire, en particulier la fonction diastolique. Or, il existe un certain nombre d’études concernant l’action du tabac sur la fonction myocardique. Elles démontrent deux mécanismes possibles. Le premier est évident ; il s’agit de l’action toxique directe du monoxyde de carbone (CO) sur les cellules myocardiques.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?