Enquête auprès des jeunes pousses de la médecine

Dr Alexandre Didelot, les deux vies d'un jeune généraliste nancéien

Publié le 03/08/2020

Collaborateur dans une maison de santé et enseignant-chercheur à l'université de Nancy, ce jeune généraliste est très motivé par le modèle de l'exercice coordonné.

Crédit photo : DR

On peut dire que la fibre santé est bien ancrée dans la famille d'Alexandre Didelot, généraliste trentenaire, natif du village de Laxou dans la Meuse. Sa mère et l'une de ses sœurs sont pharmaciennes. Mais on ne s'arrête pas là. Car son père et sa deuxième sœur, sont tous deux kinés !

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)