Enquête auprès des jeunes pousses de la médecine

Dr Boris Campos, médecin généraliste à Hennebont : il a créé son propre centre de santé communautaire

Par
Publié le 07/08/2020

Boris Campos est à l'origine de la création d'un centre de santé communautaire innovant qui intègre le social au travail médical et sollicite la cogestion des usagers. La petite équipe salariée de cinq personnes a ouvert ses portes au printemps, au plus fort de l'épidémie. Ils y croient !

Crédit photo : DR

Né au Salvador, Boris Campos a trois ans lorsqu'il rentre en France avec sa mère infirmière. Étudiant boursier à la fac de Toulouse, c'est son goût pour les voyages qui le pousse vers les études médicales. Car la médecine est un bagage utile dans le monde entier !

Après trois ans de remplacement en libéral, le jeune généraliste veut exercer la médecine différemment. D'autant qu'il a toujours en tête, l'expérience enrichissante d'un stage d'interne réalisé au sein de « la case santé », un des premiers centres de santé communautaires de France basé dans la ville rose.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)