Raisonnement clinique

Un déterminant majeur de la performance  Abonné

Publié le 06/06/2013
1370481378438209_IMG_106402_HR.jpg

1370481378438209_IMG_106402_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

1370481377437934_IMG_106336_HR.jpg

1370481377437934_IMG_106336_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

« LE RAISONNEMENT clinique est une compétence centrale dans la pratique médicale. Il constitue même un déterminant majeur de la performance des médecins urgentistes », souligne le Dr Thierry Pelaccia, praticien hospitalier au SAMU 67 et professeur conventionné à la Faculté de médecine de Strasbourg. « En théorie, l’apprentissage du raisonnement clinique devrait faire partie des objectifs pédagogiques de toutes les Facultés de médecine. Mais dans les faits, ce n’est souvent pas enseigné de manière formelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte