Les anges célestes de la lambada  Abonné

Publié le 21/12/2012

En cette soirée du 24 décembre, le vieux monsieur, hospitalisé en réanimation après un accident vasculaire cérébral, fixait inlassablement le plafond, sans se soucier de son épouse, qui comme chaque soir, restait silencieusement à ses côtés,en lui prenant la main. 
Les deux jeunes infirmières, coiffées pour cette soirée d'un chapeau rouge et blanc de Père Noël, effectuaient leur visite dans chaque chambre, joyeusement, sous la musique du transistor, plus forte qu'a l'accoutumé pour la circonstance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte