Le divin enfant entre la poire et le fromage  Abonné

Publié le 21/12/2012

Je suis en fin d'études médicales et je remplace un confrère généraliste. Quasiment aucune expérience pratique en obstétrique bien évidemment.
Une maternité m'appelle au début du repas de Noël : une parturiente imprévue est arrivée et est à pleine paume.
Je laisse mes invités, fonce à la clinique, réalise l'accouchement (qui aurait pu se passer sans moi, vue la facilité), et je retourne chez moi pour le dessert.

Dr Robert Alfandari (ORL retraité)


Source : lequotidiendumedecin.fr