À bord de l’Astrolabe

Qui aura le mal de mer ?  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 28/10/2019

Crédit photo : Phanie

Le navire polaire l’Astrolabe est réputé, outre ses missions scientifiques, pour le nombre de passagers touchés par le mal de mer, pouvant pour certains confiner à la déshydratation. Un bon moyen donc pour évaluer les facteurs pronostiques de survenue du mal de mer puis d’évaluer les protocoles de traitement, un travail réalisé en collaboration entre l’Inserm U 1075 et l’École royale militaire belge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte