Hypertrophie bénigne 

Quelle place pour l'embolisation artérielle?  Abonné

Par
Publié le 09/01/2017
PLACE

PLACE
Crédit photo : SCIENCE SOURCE/PHANIE

Le recours à l’embolisation dans les hémorragies prostatiques dès la fin des années 1970 a permis de mettre en évidence une réduction du volume de la prostate après embolisation, ce qui a conduit à développer cette approche dans l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Où en est-on en 2017 ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte