Hormonothérapie 

Bien anticiper les effets secondaires  Abonné

Par
Publié le 09/01/2017

L’hormonothérapie est désormais utilisée à toutes les étapes de la prise en charge du cancer de la prostate, dès le stade initial, en tant que thérapie supra-additive dans les tumeurs à risque intermédiaire ou à haut risque jusqu’au traitement de deuxième ligne du cancer de prostate métastatique. L’objectif du traitement est d’obtenir une testostéronémie la plus basse possible, car le nadir de la testostéronémie au cours de la première année de l'hormonothérapie est corrélé à la survie spécifique et à la durée de réponse au traitement hormonal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte