Un homme sur trois après 40 ans

Premières pannes sexuelles : aider l’homme à retrouver l’estime de soi  Abonné

Publié le 14/11/2012

LES PANNES SEXUELLES sont fréquentes, elles concerneraient un homme sur trois après l’âge de 40 ans. Pour les hommes, ces troubles sont une source d’anxiété. « Ils ont peur d’un futur sans érection et, ce, qu’ils aient 20 ou 70 ans. Or l’érection est un acte réflexe, qui ne peut survenir que s’il y a désir et qui est bloqué en cas d’anxiété », rappelle le Pr Pierre Costa avant de souligner que les hommes sont le plus souvent « protégés » par leurs partenaires, qui se montrent majoritairement rassurantes au début.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte