Spondyloarthrite axiale

Le bimékizumab, un nouvel anti-IL-17 prometteur

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 09/07/2018
anticorps monoclonal

anticorps monoclonal
Crédit photo : Phanie

Le bimékizumab, inhibiteur des interleukines IL-17A et IL-17F, a été évalué dans une étude de phase II menée chez 303 patients avec une forme axiale sévère de spondyloarthrite (ankylosante). Ceux-ci recevaient en injection sous-cutanée soit du bimékizumab à 16, 64, 160 ou 320 mg, soit un placebo toutes les 4 semaines pendant 12 semaines.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?