Arthrose 

Risque cardiovasculaire lié aux AINS   Abonné

Par
Publié le 09/07/2018
chaussures biomécaniques

chaussures biomécaniques
Crédit photo : Dossier de presse Eular 2018 (Edimark)

L’arthrose est un facteur de risque indépendant de maladie cardiovasculaire, certainement à cause de la sédentarité qu’elle induit, mais les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) utilisés pour traiter les douleurs qu’elle provoque le sont aussi, et l’on ne sait pas quel est leur degré d’implication dans le risque cardiovasculaire global associé à cette pathologie. Afin de répondre à cette question, une étude longitudinale (1) a été réalisée dans la province canadienne de Colombie-Britannique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte