Goutte

Risque accru de démence et moindre de Parkinson  Abonné

Par
Publié le 09/07/2018
Goutte

Goutte
Crédit photo : PHANIE

Les précédents essais ayant donné des résultats parfois contradictoires, une nouvelle étude, américaine, sur les relations entre goutte et démence a inclus 1,23 million de bénéficiaires de Medicare, dont 65 324 présentaient une démence (1). Dans une analyse ajustée pour diverses variables confusionnelles potentielles, y compris les données démographiques, les comorbidités et les médicaments couramment utilisés, les résultats ont montré que la goutte est indépendamment associée à un risque significativement plus élevé de démence (de 17 à 20 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte