Étude RA-BEGIN

Le baricitinib, un traitement prometteur  Abonné

Par
Publié le 12/12/2016

Les inhibiteurs des Janus Kinases (JAK), sont des petites molécules interférant avec une voie de signalisation intracellulaire pro-inflammatoire, permettant d’instituer une thérapie ciblée dans les rhumatismes inflammatoires et en particulier la PR.

Ce nouveau mécanisme d’action a suscité l’intérêt de diverses firmes, ainsi Pfizer pour le tofacitinib, commercialisé dans plusieurs pays sauf en Europe, Lilly pour le baricitinib, les laboratoires Abbvie… etc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte