Polyarthrites rhumatoïdes réfractaires

Étude ROC, analyse radiologique de l’évolution structurale  Abonné

Par
Publié le 11/12/2017
Etude ROC

Etude ROC
Crédit photo : Phanie

L’étude ROC a montré la supériorité clinique à 6 mois, après échec d’un premier anti-TNF, d’un traitement ne ciblant plus le TNF (abatacept, tocilizumab, rituximab) par rapport à un second anti-TNF. Un essai académique original puisqu’il a comparé deux stratégies thérapeutiques et non pas une molécule versus un placebo dans des polyarthrites rhumatoïdes (PR) réfractaires.

Une analyse radiographique reproductible

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte