Intelligence artificielle en santé

Des pistes face aux enjeux éthiques  Abonné

Par
Publié le 03/02/2020
L’intelligence artificielle permet d’optimiser la qualité des soins et la prise en charge des patients. Pour autant, une réflexion s’impose afin de favoriser l’accès à l’innovation numérique, tout en garantissant sa maîtrise par l’être humain.
La garantie d’une intervention humaine est indispensable

La garantie d’une intervention humaine est indispensable
Crédit photo : Phanie

Traitements personnalisés grâce au recoupement des données (big data), suivi des patients à distance, interventions chirurgicales assistées, prothèses connectées, aide au diagnostic… le champ de l’intelligence artificielle (IA) en santé est vaste. L’innovation liée au numérique se déploie rapidement dans le monde. Dans ce domaine, le système juridique français est l’un des plus protecteurs. « Le risque éthique principal serait de bloquer l’accès aux innovations que permet l’IA dans le domaine de la santé. Pour l’éviter, il faut limiter la surréglementation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte