INSPIRER - Obstruction nasale chez l’enfant : bouche ouverte  Abonné

Publié le 18/04/2013

Face à un enfant qui consulte pour une obstruction nasale la première étape est de s’assurer de la réalité du symptôme sans s’en tenir uniquement à ce que rapporte l’enfant et ses parents. « Un enfant qui dit avoir le nez bouché et qui passe toute la consultation bouche fermée… n’a manifestement pas d’obstruction nasale. Dans ce cas, quel que soit le traitement choisi, le résultat ne sera jamais satisfaisant », souligne le Dr Martine François.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte