Reflux gastro-œsophagien

Des mesures hygiéno-diététiques avant tout  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 03/04/2020
Dans la très grande majorité des cas, le reflux gastro-œsophagien, qui se manifeste typiquement par des régurgitations chez le nourrisson, ne relève que de mesures de réassurance des parents et d’une approche diététique.
Un phénomène physiologique non dénué d'effets secondaires

Un phénomène physiologique non dénué d'effets secondaires
Crédit photo : Phanie

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) a souvent été accusé d’être impliqué dans de nombreuses pathologies, non sans conséquence. La préconisation du coucher ventral des nourrissons au début des années 1980, position considérée comme la meilleure pour éviter les reflux, s’est accompagnée d’une forte augmentation des morts subites (multipliées par sept !).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte